Qui sommes-nous ? | Newsletter | Partenaires | Presse | Contacts Votre compte
Actualité
 

Boutique

- toutes marques
- spécial BV SPORT
- spécial XTENEX
- spécial AKAMMAK
- spécial Magazines
- spécial Livres

  Calendrier
  Inscriptions
  Résultats
  Photographies
  Questions fréquentes
  VOTRE COMPTE
  Retour à l'accueil
  Nous poser une question
  Ajouter aux favoris
  Boutique du sportif
  Fiches conseils
  Remises grandes quantités
  Coups de coeur
  Config. inscriptions par Internet
  Ajouter au calendrier
  Publier vos résultats
  Publier un article
  Catégories
  Règlementation
  Fédérations
  Nos partenaires
  Créer un lien
  Notre newsletter
   






    Avocat société : Céline FUCHS - Strasbourg
    Coordonnées de notre Avocat : Céline FUCHS (Strasbourg, Bas-Rhin, 67, Alsace)
    BV Sport - Cuissard d'effort Noir
    Produits boutique
    Produits boutique 2
    Produits boutique 3
    Produits boutique 4
    Inscriptions
    Inscriptions 2
    Résultats
    Résultats 2
    Calendrier
    Calendrier 2
    Partenaire boutique 1
    Partenaire boutique 2
    Partenaire boutique 3
    Infos sportives
    Infos sportives 2

Bonjour et bienvenue sur Le-Sportif.com


ACTUALITES


Compte Rendu La Transtica 2009
Publié le : 21/01/2010 Discipline : Trail / Course nature
La Transtica 2009

Le gros de l’organisation arrive à San José le 15 Novembre et s’affaire à San José pour préparer et acheter les donations scolaires et médicales de notre action solidaire, et sur le terrain afin de finaliser les dernières reconnaissances du parcours.

Le 19 Novembre, La Transtica 2009 débute officiellement avec la conférence de Presse au Gran Hôtel Costa Rica, en présence de l’Ambassadeur de France.
C’est une occasion de renforcer la solidarité Franco Costa Ricienne par le biais de l’association Passions Sans Frontières, représentée par Georges Cauchois et Michel Ménage, qui effectue la première donation de la Transtica 2009, en offrant à la Fondation pour le Développement de l'Hopital Nacional de los Niños de San José, 23 prothèses auditives pour enfants sourds et malentendants.
Les échanges de fanions et équipements entre les Pompiers Français et Costa Ricien préludaient à une collaboration fraternelle et efficace, puisque cette année 16 pompiers Costa Ricien renforçaient l’organisation.

Le tirage des dossards avait ensuite lieu lors du repas offert par l’Ambassadeur de France dans sa résidence, un trait d’union sympathique entre les coureurs français qui se sont sentis un peu chez eux et pour les coureurs étrangers, une manière de connaître l’hospitalité française avec sa gastronomie et ses vins fins.

Le lendemain, 20 Novembre, sur la plage de Manuel Antonio, au départ du prologue 31 coureurs étaient alignés représentant 5 nations différentes, l’Australie, Le Canada, Le Costa Rica, La France et l’Italie.

Les profils hétérogènes des participants nous promettaient une belle aventure humaine. Si pour certains, ce prologue est une mise en jambe, pour d’autres, c’est une manière de s’imposer en tant que leader des deux parcours.

20 Novembre 2009, Prologue : Plage de Manuel Antonio, 6 km,

15h30 le départ est donné sur la Plage de Manuel Antonio, pour 3 boucles de 2 km.
Sur les 31 coureurs 16 sont engagés sur le parcours Aventure.

Dés le départ, Rémy Jegard (FRA), dossard 19, parcours Aventure, donne le ton et la cadence pour finir par s’imposer en 23’44 devant Michael Snell (AUS), dossard 1 en 26’13, parcours Extrême, et Roberto Giordano (ITA), dossard 6 en 26’20. Karol Barbosa (CR), dossard 24, parcours Extrême, Yannick Navarro, dossard 13, parcours Extrême et Sylvie Raoul, dossard 18, parcours Aventure, pointant respectivement aux 3 premières places du classement féminin.
Après une baignade dans les vagues de l’océan Pacifique, chacun assistait au briefing course annonçant l’étape du lendemain avant d’aller se coucher dans un superbe hôtel jouxtant le parc national de Manuel Antonio où les coureurs ont pu photographier singes, paresseux et autres reptiles.

21 Novembre 2009, Etape 1: Playa del Rey – Londres -Rancho Tinamu.

9h30 le départ est donné pour l’Extrême, de la Plage de Playa del Rey, pour 40,6 km avec un dénivelé de + 1 200m / - 400 m.
Il fait chaud, très chaud 30 à 35 °, 85 % de taux d’humidité, et les 17 premiers kilomètres dans les palmeraies qui mènent les concurrents jusqu’ à Londres, font mal, Laurent Amiot préfère abandonner, Jean Luc Gillet souffrant d’hyperthermie s’arrête de longues minutes avant de repartir.
A Londres, les coureurs de l’Aventure assistent à une donation émouvante de matériel médical au dispensaire de Londres avant de s’élancer sur la portion commune avec l’Extrême, devant les amener en 23.1 Km, avec un dénivelé de + 995m / - 305 m au Rancho Tinamu.

Rémy Jegard, se présentait le premier au PC3 marquant le début du single track de 1,5 km en pleine jungle, suivi de prés par Roini Villegas (CR), dossard 4 et Roberto Giordano. Le reste des coureurs suivant à quelques minutes.

La course bascule à ce moment là…

Suite à une erreur de balisage à quelques centaines de mètres du PC4, les coureurs sont mal orientés et s’enfoncent en pleine jungle loin de l’itinéraire prévu. Dès l’information reçue, la direction de course décide de neutraliser les derniers coureurs au PC3 et l’organisation se met à la recherche des concurrents en remontant le sentier depuis le PC3 et en le redescendant depuis le PC4. Roini et Roberto se frayeront un passage au travers de la jungle et parviendront à retrouver l’itinéraire initial pour rejoindre Tinamu. Les autres, ceux qui avaient écouté les consignes de sécurité lors du briefing se regrouperont en actionnant leurs sifflets de détresse et finalement seront retrouvés non loin du PC4 puis seront rapatriés par les véhicules de l’organisation ou remis sur le bon itinéraire. Des pluies torrentielles s’abattent en fin d’après midi, les pistes deviennent de plus en plus impraticables lorsque le pick up contenant les affaires des concurrents tombe en panne. Il s’en suit une noria des véhicules restants, afin de pouvoir ramener au plus vite les bagages au bivouac. Quelques sorties de route mettront nos nerfs à rude épreuve mais vers 22 heures, tous les concurrents ont retrouvé leurs bagages, ont diné et sont logés au sec.

Les temps retenus pour cette étape sont ceux au passage du PC3, sur l’Extrême, sur le classement étape comme sur le scratch, Roini Villegas termine en tête devant Yannick Navarro, et Christian Coudert (FRA), dossard 3, alors que sur l’Aventure on retrouvait les 3 premiers de la veille, Rémy Jegard, Roberto Giordano et Daniel Garita (CR), dossard 16.

22 Novembre 2009, Etape 2: Rancho Tinamu – Las Rejas, étape liaison hors chrono.

Le lendemain, l’ambiance n’est pas au beau fixe malgré le beau soleil qui baigne Rancho Tinamu. Au briefing du petit déjeuner, l’organisation confirme que l’étape du jour sera, pour des raisons de sécurité, neutralisée et transformée en étape de liaison pour tous.
Dans les minutes qui suivent, les 31 coureurs partent pour une liaison de 20.6 Km, avec un dénivelé de + 1730 / - 630, dont 19 km de single track en pleine jungle, où se succèdent rivières et cascades.
Des pick up locaux (une aventure de plus) se chargeront d’acheminer les concurrents sur les 20 km séparant Las Rejas de Santa Maria de Dota.
La chaleur de l’hébergement du Rancho Guayabal, où tous pourront dormir au sec une fois encore et la beauté des paysages de l’étape du jour a redonné le sourire à tous.
Avant le briefing du soir, après Laurent Amiot, 4 autres coureurs décident de basculer sur le parcours aventure. On commence à prendre la mesure du parcours extrême, qui, nous l’avions pressenti, est un vrai défi.

23 Novembre 2009, Etape 3: Ecole d’Esperanza – Tapanti – El Humo.

Après une donation effectuée au profit de l’école d’Esperanza, l’ensemble des coureurs s’élancent dans le parc national du Tapanti, pour 24.1 Km, dénivelé de +585m./-1830m., pour les 21 coureurs Aventure et pour un parcours Marathon de 42.1 Km, et un dénivelé de +985m./- 2830m pour les 10 coureurs restant sur le parcours Extrême.

3 km de montée jusqu'à 2840 mètres, point culminant de la course, avant l’entrée du single track de 3 km qui descend au cœur du Tapanti, un parcours boueux et glissant avec des pentes abruptes qui souvent nécessitent la désescalade, ou on essaye de s’accrocher aux branches afin d’éviter les chutes qui sont inévitables dans cet enchevêtrement de racines dans une forêt primaire, sans parler de passage de rivière à gué et du sentier taillé à la machette par notre guide local afin de créer une déviation pour éviter un essaim d’abeilles nerveuses. Les coureurs rejoignent ensuite une piste au milieu des plantations de caféiers qui les amènera jusqu’au PC3, fin de l’étape Aventure.
Rémy Jegard l’emporte avec une bonne avance en 2h19, devant Josué Sandoval (CR) dossard (20) en 2h41 et Ronald Arce Coto (CR), dossard 23 en 2h46. Au général, un groupe de 4 bomberos Costariciens viennent se placer devant Roberto Giordano
Les coureurs de l’extrême quand à eux, auront encore 2 cols et 18 kilomètres à franchir pour rallier El Humo sous la pluie et sur une piste défoncée au milieu d’une fôret tropicale humide. Une étape paradisiaque pour les Extrêmes. A l’arrivée, Roini Villegas se présente le premier, en 4h33, une minute avant Jacques Rey (FR), dossard (2) suivi par Steven Miller (CAN), dossard 5 en 4h51, à 1 minute devant Yannick Navarro, Karol terminant courageusement en dernière position en 5h53 accompagnée de notre responsable de la sécurité sur les 18 derniers kilomètres.

Une cérémonie d’accueil chaleureuse et conviviale organisée par les habitants du village pendant le diner du soir sera le prélude à une courte nuit, (réveil 3h00), puisque le départ de l’étape du lendemain sera donné à 4h00.

24 Novembre 2009, Etape 4: El Humo – El Silencio – San Pablo

4h00, le peloton des coureurs relie en trottinant les 2 kilomètres qui les séparent du village de Pejivalle. Les gyrophares des bomberos nous éclairent mais à 4h36, le départ est donné, les concurrents s’enfoncent dans la nuit fraîche, à la lueur de leurs frontales. 23km pour relier le village d’El Silencio, un premier effort sur le Cerro Atirro, le jour se lève, ça vallonne ensuite au milieu des fincas de caféiers et de canne à sucre avant une dernière côte assassine sur les 4 derniers kms. Les Extrêmes devant, quand à eux, rajouter un col et les 19,1 kilomètres qui les séparent de San Pablo. Les paysages sont différents et des fois, cela ressemble à nos Alpes avec vaches et lac de montagne, aux alentours du lieu bien nommé La Suiza

Rémy Jegard conforte sa place de leader au général, Roberto Giordano rattrape un peu de son retard et derrière la lutte est serrée pour intégrer le Top 10.
Coté Extrême, Steven Miller fait la bonne opération du jour en se rapprochant à 1m minute de Yannick Navarro, toujours 3éme au général derrière Jacques Rey et Roini Villegas.

Un après-midi de repos à l’école où nous logeons, en prélude à la donation, aux témoignages d’amitié et au spectacle organisé en notre honneur par les enfants de l’école après le repas du soir.
Les moments passés avec la communauté de San Pablo, dont l’accueil a été particulièrement chaleureux, resteront gravés dans les mémoires de tous.

25 Novembre 2009, Rafting, Río Pacuare

9h30 C’est parti, pour une journée de transfert en rafting sur le Rio Pacuare : sensations assurées sur cette merveilleuse rivière classée catégorie III-IV, modéré-difficile. Déclarée comme l'un des meilleurs sites en Amérique Latine pour ses eaux blanches, cette rivière inapprivoisée et farouche sera peut être la dernière expérience de sport sauvage sous les tropiques.
Le Rio Pacuare est une rivière rapide avec des changements brutaux, faisant d'elle l'une des plus vigoureuses excursions de rafting du Costa Rica.

Nos concurrents prennent place a bord de rafts et s’engagent dans la descente du Pacuare.
Le Rio Pacuare ne faillit pas à sa légende et les passages de rapides allant jusqu’au niveau 4+, seront tumultueux et agités.
La pause pique-nique et la donation aux communautés indigènes offriront un intermède plus calme, avant d’aller affronter à nouveau les rapides pour la dernière partie du parcours dans laquelle un raft se retournera causant quelques frayeurs à ses occupants.
Mais, à l’arrivée, tous ont la « banane », meilleur témoignage des moments exceptionnels et intenses qu’ils viennent de partager

L’arrivée sur la côte Caraïbes au bivouac de Cacao Trail se fera sous la pluie, le repas typique Caraïbes occasionnant une vague de Turista qui réveillera la plupart au milieu de la nuit.

26 Novembre 2009, Etape 5: Cacao Trail – Manzanillo

7h00 Le départ de la dernière étape de La Transtica 2009 est donné sur un petit sentier derrière le restaurant de Cacao Trail.
1,7 kilomètre de sentier rendu boueux par les pluies de la nuit, amène les concurrents sur la plage, à l’Estuaire du Rio Carbone.
Le niveau est monté, suite aux effets conjugués des pluies de la nuit et de la marée, et il faut traverser à la nage.
Alain arrête les concurrents car la corde destinée à sécuriser le passage est en cours de mise en place. Certains concurrents n’écoutent pas et prennent le risque de traverser malgré tout. Un premier est emporté par le courant, puis un autre est victime de crampe. Malgré un début de panique pour quelques coureurs, tous sont rapidement mis en sécurité grâce à l’intervention conjointe de l’organisation, des pompiers et de certains concurrents et un nouveau départ peut être donné à 7h45 de l’autre côté du rivage.
Il reste environ 20 kilomètres de plages, routes et sentiers côtiers avant d’arriver à Manzanillo.
Le sable est mou, la route défoncée, un final de souffrance pour certains dans un décor de rêve mais grâce à Dieu sous un ciel voilé, par chance le soleil se lèvera pour le pique-nique sur la plage en présence de l’Ambassadeur de France qui avait promis de nous rendre visite sur le l’étape finale.

Rémy Jégard se présente le premier en 1h32 et confirme sa première place au général, suivi par Giordano Roberto en 1h38 qui laisse Ronald Arce Coto à 12 mn ce qui permettra à Roberto de finir 3éme au général à moins de 4 mn du second Josué Sandoval.
Coté femme, Cécile Durand finit première féminine suivie par Sylvie Raoul, Chantal Rousseau et Chantal Coudert finissant 3ème ex aequo.

Les Extrêmes ont une boucle supplémentaire d’une beauté époustouflante de 4 kms environ sur des sentiers côtiers environnants et à travers un parc national où les grenouilles rouges trouvent refuge.

Roini Villegas se présente le premier à l’arrivée en 1h57, suivi de Steven Miller en 2h04 et Michael Snell en 2h07.

Roini Villegas (CR) termine 1er au général devant Jacques Rey (FR), Steven Miller (CAN) et la première féminine Yannick Navarro qui se classe 4éme.
Coté femme, Yannick Navarro (FR) l’emporte donc devant Karol Barbosa (CR) et Brenda Williams (CAN).

27 Novembre 2009, retour sur San José, cérémonie de clôture :

Après un retour au Gran hôtel Costa Rica, coureurs et organisateurs se retrouvent pour le diner de clôture, moments privilégiés pour récompenser les premiers de chaque catégorie et remettre aux 31 coureurs le T-shirt Finisher largement mérité.

Mais, c’est aussi l’occasion de décerner d’autres récompenses :

Celle du courage à Jean Jacques Père, qui a été au bout de lui-même pour terminer cette Transtica.

Celle du plus beau sourire à Brenda Williams (CAN) qui a illuminé la course de ses sourires en toutes circonstances.

Celle du couple le plus rayonnant remise à Cécile Durand et Michel Bernard dont la bonne humeur et les sourires nous ont tous réconfortés.

A cette occasion également ont été remerciés les représentants des donateurs qui ont permis de dépasser nos objectifs solidaires sur cette Transtica 2009, Nicolas Antonelli pour la société Technip, Georges Cauchois et Michel Ménage pour passions sans frontières et la commission de solidarité du CE Total, Cécile Durand représentant la société Edialis, Gérard Verdenet représentant l’association CTE Amathay Longeville et le club de l’amitié, Micheline Jouslin représentant l’association Run et Sens.

Les pompiers du Costa Rica, largement représentés tant sur la course et le podium mais aussi sur le parcours comme partenaire ont été largement applaudis par l’ensemble de l’assistance.
Des échanges de maillot et de matériel entre européens et Costa Ricien témoignaient des liens forts qui se sont instaurés lors de cette Transtica 2009.

La soirée s’achevait devant un bonne Cerveza, chacun allant profiter ensuite de la dernière nuit de La Transtica.

Conclusion

Nous avons vécu une 2éme édition intense tant sur le plan organisateur que coureur.

Tous en reviendront grandis, enrichis d’une expérience sportive et humaine intense, au cœur d’un pays magique.
Les paysages parcourus, les contacts avec les communautés, les échanges entre tous, les personnes rencontrées resteront gravés dans nos mémoires et nos cœurs.

Notre objectif « La découverte d’un pays et son mode de vie à travers une compétition sportive à caractère humanitaire » a été largement atteint, au prix de quelques imperfections que nous sauront corriger pour l’édition 2010 qui se déroulera du 17 au 27 Novembre 2010.

Un grand remerciement à tous les membres de l’organisation et aux bomberos, qui ont su donner sans compter, ainsi qu’aux 31 coureurs qui ont fait vivre cette Transtica.

Pura Vida


La TRANSTICA 2009 en chiffre :

2ème édition.
2 formats.
12 jours de voyage.
5 étapes.
1 descente en rafting sur le Rio Pacuare, rapide niveau 3 à 4+.
Un parcours Extrême de 30 à 40 km par jour avec un dénivelé positif de 1000 m.
10 classés, 14h 27 pour le 1er, 19h52 pour le dernier
Un parcours Aventure de 20 à 30 km par jour avec un dénivelé positif de 700 m.
21 classés, 7h 01 pour le 1er, 13h14 pour le dernier
31 trailers au total
0 abandon
5 pays représentés (France, Italie, Canada, Australie, Costa Rica).
16 membres d’organisation dont 4 sapeurs pompiers
1 médecin
1 Kiné
16 pompiers Costa Ricains
Plus de 50 000 $ de matériel médical, scolaire et divers distribués à 11 communautés du Costa Rica et du Panama.


               

Auteur
Marchal Bernard



Vous souhaitez publier un article complet, une petite news, ou un lien vers un article situé sur un autre site ?
Cliquez ici pour soumettre votre article.

Retrouvez dans notre boutique tous les ouvrages indispensables à la pratique de votre sport, le matériel et accessoires, ainsi que vos produits de diététique sportive...

Retour




























Affiliation Boutique





SERVICES
Sportifs, visitez notre boutique


PUNCH POWER GELEE ROYALE LYOPHILISEE BIO Tonus et vitalité



L'Ultra - Bracelet de rechange en silicone DATA VITAE (sans fermoir / sans plaque)



L'entrainement en course à pied (Nouvelle Edition)



Guide pratique des étirements (Nouvelle Edition)



En Quête d'Excellence



BV Sport - Booster Elite Noir - Manchon d'effort



ZERO RH LOGO BANDANA NOIR



ASICS FUZEX BRA ROSE Brassière Femme



Ajouter aux favoris | Qui sommes-nous ? | Newsletter | Partenaires | Presse | Contacts | Infos légales

Copyright © 2002-2010 - StudioDev - Tous droits réservés
Numéro de déclaration CNIL: 855 098
Produits boutique 1 Produits boutique 2 Produits boutique 3
Inscriptions
Résultats Calendrier
Actualité sportive
Boutique partenaire : www.doudou-et-peluche.com
Boutique partenaire : www.librairie-sports-sante.com
Boutique partenaire : www.vente-en-lots.com